Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Psycho  

Le mariage est un engagement qu’il ne faut pas prendre à la légère. On s’engage à vivre avec une autre personne tout en faisant le maximum pour la rendre heureuse. Un bon conseil avant d'envisager le mariage est de prendre le temps de poser des questions qui sondent les profondeurs de la personnalité et de la psychologie du partenaire.

 Voici 5 questions que vous pouvez poser afin d’avoir plus d’informations sur son aptitude au mariage : 

1 – Aimes-tu les compromis et es-tu prêt à les faire : Le compromis est l’essence même d’un bon mariage. Une personne qui a tendance à ne choisir que "sa voie ou ses principes" n’est pas un bon candidat pour les négociations et les compromis que le mariage exige.

2 – Quelle est ta relation avec ta famille : Une mauvaise relation avec la famille peut indiquer des problèmes qui pourraient affecter le mariage. De même, une personne trop proche de sa famille peut être tellement attachée que sa vie de couple peut être reléguée au second plan. Même si le recours au conseiller conjugal peut aider à résoudre ce genre de problèmes, il est important de clarifier cette question avant de s’engager dans le mariage. 

3 – Qu’est-ce qui te pousse à vouloir passer toute ta vie avec moi : Cette réponse peut vous donner une idée claire des attentes de vote partenaire au sujet du rôle que vous aurez dans le mariage. Si les idées émises par l’autre semblent loin de ce désir de partage et de former un couple voire une famille pour la vie, il est préférable de faire intervenir un thérapeute spécialisé dans les relations conjugales.  

4 – Comment gères-tu les moments difficiles (les temps d’incompréhension par exemple) : Quelqu’un qui n’aime pas les conflits ou qui veut que tous les différends se règlent le même jour, peu importe les circonstances, fera un mauvais conjoint. En effet, il peut arriver que certains problèmes dans le mariage ne se résolvent pas au moment où on aimerait les résoudre.  Parfois parce que ce n’est pas le moment pour en parler ou le bon endroit. Il faut alors savoir bien communiquer. 

5 – Es-tu prêt à adapter tes objectifs à notre relation : Cette question peut révéler quelle est la priorité de la relation dans le plan de vie global du partenaire. Si l’individu veut plus atteindre ses propres objectifs de vie et s’attend à ce que vous fassiez de votre côté tous les ajustements pour vous adapter à ses plans, cela pourrait être un signe défavorable.

Scroll to top