Topsante.org

La santé pour tous !

L’arthrose est une lésion dégénératrice irréversible du cartilage articulaire.


Elle concerne principalement les articulations mobiles et plus fréquemment les articulations des doigts, hanches, genoux, cervicales, lombaires... Selon sa localisation, son évolution et sa gravité sont variables. Celle-ci peut aller jusqu’à la destruction totale de l’articulation ce qui débouchera inévitablement sur une prothèse articulaire. Il faut donc si l’on commence à sentir une quelconque douleur au niveau des articulations, commencer un traitement naturel pour ralentir sa progression. 

Il existe deux grandes origines à l’arthrose, la 1ère est l’usure de nos cartilages liée au vieillissement et cette usure ne devrait se produire que très tardivement. La 2ème est un vieillissement accéléré de nos articulations dont la 1er cause semblerait-il serait due aux carences nutritionnelles mais aussi au mode de vie. Dans cette partie nous trouverons aussi des causes pathologiques et physiques comme par exemple les genoux valgum. Des causes externes peuvent aussi rentrer en cause comme par exemples des chocs ou des accidents répétés sur la même articulation. L’usure de l’articulation peut aussi provenir pour certains de l’activité professionnelle. Actuellement la médecine propose généralement que 2 solutions soit une prescription de médicaments anti-inflammatoires et corticoïdes. Hélas ces médicaments ont de nombreux effets secondaires et ne soignent pas l’usure des cartilages mais ne servent qu’à soulager de manière temporaire les douleurs. Il est préférable de n’utiliser les anti-inflammatoires qu’en cas de besoin réelle en cas de crise aiguë par exemple. La 2ème solution proposée par la médecine est de subir une intervention chirurgicale visant à remplacer l‘articulation endommagée. Pour combattre l’arthrose le plus efficacement possible, il faut reprendre en main de nombreuses habitudes quotidiennes tant sur le plan de l’alimentation que sur les activités physiques car notre santé est le bien le plus précieux. Bien sur tout cela ne peut pas se faire en 1 jour, comme il a fallu plusieurs mois voir plusieurs années pour abîmer une articulation, il faudra sûrement un certain temps pour rectifier ce problème. Il peut être très difficile de faire disparaître totalement l’arthrose même si certains médecins ont pu réussir ce miracle. Mais on peut tout de même prévenir sa cause et en ralentir la progression, le cartilage de nos articulations a besoin de matériaux pour sa construction en cas de carence le cartilage se renouvelle moins bien.

Voici donc quelques recommandations et moyens naturels pour agir contre cette maladie handicapante. Cette liste n’est pas exhaustive et ne consiste pas à vous détailler de manière précise et scientifique les composés de chaque produit ni de leur action bénéfique sur d’autres pathologies mais plutôt de vous informer des moyens naturels existants et qui peuvent être utilisés pour soulager l’arthrose.

- Phytothérapie, les plantes indispensables :

Les plantes ici proposées peuvent êtres associées entre elles sans problème. La cure devra durer au moins 6 semaines et elle peut être renouvelée plusieurs fois par an dans les cas de prévention.

La prêle : sa forte teneur en silicium sous forme de silice en font la plante n° 1 dans les cas d’arthrose. Elle permet de prévenir et de diminuer le processus de l’arthrose. Le silicium est un composé important pour nos articulations car il aide au renouvellement du cartilage en agissant sur le collagène. Hélas en vieillissant nous avons plus de mal à assimiler correctement le silicium. La prêle est donc une plante reminéralisante, elle favorise la reconstruction du cartilage. De plus elle a une action bénéfique au niveau des tendons et en cas de fracture elle permet une consolidation plus rapide.

L’ortie : elle aussi aide à régénérer le cartilage usé et permet en même temps de combattre la douleur.

Le cassis : ses feuilles agissent au niveau de l’arthrose en réduisant l’inflammation de manière moins agressive que les médicaments classiques. Il permet en plus d’élimination les déchets du corps. On le conseille donc aussi en cas de goutte.

Le frêne : a un rôle très important au niveau des articulations car il agit en les protégeant du vieillissement. Il possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et diuriétiques.

La reine des prés : est une plante importante dans le traitement des douleurs liées à l’arthrose car elle contient de l’acide salicylique ce qui fait d’elle une aspirine végétale. Elle a une action anti-inflammatoire et cette action est progressive et particulièrement bien tolérée. De plus elle aussi une action diuriétique, elle active ainsi l’élimination des déchets et aide donc à combattre la goutte et la cellulite.

Le saule blanc : tout comme la reine des prés il est riche en acide salicylique. Cette aspirine naturelle n’ayant aucun effet secondaire.

Le bambou : tout comme la prêle, le bambou est une plante très riche en silice et sera donc d’une aide importante pour protéger les os, le collagène et le cartilage.

Arphagophytum : appelée aussi couramment griffes du diable, c’est une plante anti-inflammatoire très puissante. Elle lutte efficacement contre la douleur et l’inflammation, elle est très importante en cas de crise aiguë. Elle peut être utilisée aussi en cas de sciatique et de tendinite.

Le thé vert : en plus de ses nombreux bienfaits sur l’ensemble de l’organisme, il aurait tout comme le frêne une action anti-vieillissement au niveau de nos articulations.

Le gingembre et le curcuma : ces deux épices sont aussi très intéressantes et peuvent être utilisées dans le cas de crise aiguë car elles agissent au niveau de l’inflammation et de la douleur.

- Glucosamine et chondroitine sulfate :

Ces deux substances protègent et stimulent elles aussi la fonction du cartilage et agit contre l’inflammation. Tout comme le silicium, ils sont tous les deux présents de manière naturelle dans notre corps et tout particulièrement au niveau des articulations. Hélas la production par l’organisme de ces deux substances diminue progressivement avec l’age. Une supplémentation peut donc être d’une aide précieuse pour les troubles articulaires. Une cure de 3 à 8 semaines est généralement nécessaires pour pouvoir juger de l’effet. Le cartilage de requins est naturellement riche en ces deux substances et en plus de ses bienfaits sur les articulations il permet aussi de stimuler le système immunitaire et serait en même temps inhibiteur léger d’angiogènes. Il est aussi très riche en calcium, potassium, magnésium, silicium.

- Vitamines et minéraux :

Le zinc : il est indispensable pour le bon fonctionnement de nos articulation et à une action aussi anti-inflammatoire.

La vitamine C et la vitamine E pour leurs roles anti-oxydant donc anti-vieillissement. Elles sont indispensables comme le zinc dans le renouvellement et la protection du cartilage.

-acide gras oméga 3 :

Les acides gras oméga 3 en plus de leurs bienfaits reconnus sur le système cardio-vasculaire ralentissent aussi de façon considérable la dégradation du cartilage ainsi que les symptômes inflammatoires. Recommandations, les diabétiques ne doivent pas prendre plus de 3 gr par jour. Les personnes ayant des problèmes de coagulation ou qui prennent des anti-coagulants ne doivent pas dépasser 1 gr par jour. Les asthmatiques si certains ressentent des effets bénéfiques au niveau de leurs crises d’autres au contraire ont une augmentation de la sensibilité de leurs bronche donc pas plus d’un gramme par jour.

- Oligo-éléments :

Grâce à l’emploi des oligo-éléments, le docteur Picard a pu obtenir sur de nombreux patients une régénération des tissus cartilagineux et osseux de l’articulation. Maganèse colbalt ; cuivre or argent ; potassium ; magnésium. Cuivre Or Argent.

- Chlorure de magnésium :

réaliser plusieurs cures régulières de 20 jours. 3 c à s 3 fois par jour.

- Externe :

En cas de crise douloureuse. Acupuncture, moxibution, aimants, cataplasme d’huile de ricin ou d’argile chaude apposée sur l‘articulation douloureuse matin et soir, gel à base de silice. Il existe aussi sur le marché différents baumes à base de plantes citées plus haut et qui peuvent agir de manière complémentaire.

Pour les arthroses au niveau des genoux et des hanches, il est important aussi de perdre quelques kilos pour soulager les articulations. Si vous souffrez d’une surcharge pondérale il est absolument nécessaire de perdre du poids. Une pratique sportive régulière d’intensité moyenne et non traumatisante pour les articulations, comme la marche par exemple, est important tant pour la prévention que pour combattre les effets de l’arthrose.

 Le vitiligo est caractérisé par la dépigmentation de l'épiderme.

Lire la suite...

Chaque jour, nous prenons des décisions qui ont un impact direct sur notre santé. Voici donc 19 petits trucs facile à intégrer à votre quotidien pour faire des choix plus santé.

Lire la suite...

Les cavités dentaires, aussi appelées caries, sont de petits orifices ou trous qui apparaissent dans les dents au fil de leur usure.

Lire la suite...
Scroll to top