Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Santé  

Ça doit être super pratique d’être un robot ! Si une pièce ne fonctionne plus, tu en cherches une de rechange et le problème est résolu : simple comme bonjour... Or, il se trouve que, grâce aux progrès de la médecine, on peut, en quelque sorte, en faire autant chez les gens. La seule différence est que nos pièces de rechange sont beaucoup plus chères...

 Ovule : 4 000 — 8 000 Euros : Grâce à l’aide d’une donneuse d’ovules, l’infertilité peut être surmontée. Une femme jeune et saine peut devenir donneuse d’un ovule six à huit fois dans sa vie seulement. D’après les données d’un centre de reproduction à New-York, une donneuse reçoit en moyenne 6 000 euros pour un ovule. Et celle qui en aura besoin devra payer au moins 10 000 euros.

Moelle osseuse : 3 000 — 10 000 euros : Le prix de cette intervention peut donc atteindre 800 000 euros. Le donneur de moelle osseuse recevra 3 000 euros environ.

Cornée : 5 000 — 11 000 euros : Le remplacement de la cornée est l’une des interventions les plus fréquentes. Grâce aux nouvelles technologies, la substitution de cette partie de l’œil est une procédure relativement rapide et indolore. Le Ministère de la Santé des États-Unis signale que le prix de cette intervention atteint 13 000 euros environ. Et le patient devra payer entre 5 000 et 11 000 euros en moyenne pour cet organe.

Intestin : 2 500 — 20 000 euros : Le processus de la digestion a lieu notamment au niveau de l’intestin grêle et non de l’estomac. Au cas où des problèmes graves ou des dommages de l’intestin surviendraient, il pourrait être remplacé, mais cela reviendrait assez cher. D’après un centre de greffes, le prix de l’intervention peut atteindre 200 000 à 1,2 millions d’euros. Le temps d’attente est de 680 jours environ.

Os et tendons : 5 000 — 30 000 euros : Les tendons abîmés sont une lésion assez commune chez les sportifs. Contrairement à bien d’autres organes, ils durent plus longtemps, ce qui fait que l’intervention est beaucoup moins chère. En général, les ligaments et les os font partie d’un tout, et le coût de la reconstruction d’un genou peut atteindre 15 000 euros.

Pancréas : 80 000 euros : Le remplacement du pancréas se fait notamment chez les patients qui sont atteints d’un diabète grave. Bien que pour la greffe, on ne puisse utiliser qu’une partie du pancréas du donneur, celui-ci est enlevé dans sa totalité, ainsi que le foie. C’est pourquoi le coût de l’intervention est tellement élevé : 350 000 euros. La liste d’attente, elle, est de 281 jours environ.

Foie : 55 000 — 400 000 euros : Cela fait longtemps que les médecins ont appris la technique de la greffe du foie, prenant juste une partie de l’organe du donneur. Or, il se trouve que le foie est l’une des parties les plus onéreuses de notre corps. Une partie du foie coûte environ 55 000 euros, et le foie complet atteint 400 000 euros. La chirurgie peut coûter, d’après un centre de greffes, de 200 000 à 800 000 euros.

Rein : 15 000 — 300 000 euros : L’organe le plus sollicité est le rein. Les prix varient selon le pays. Ainsi, en Inde, un rein peut coûter 15 000 euros, tandis qu’aux États-Unis, le prix peut atteindre 262 000 euros. Le rein correspond à 75% du total des greffes réalisées dans le monde entier. La liste d’attente pour une chirurgie de ce genre est très longue, soit 680 jours environ. L’intervention coûterait 400 000 euros en moyenne.

Cœur : 200 000 — 400 000 euros :  Avec l’un des organes les plus importants du corps humain, tout devient très compliqué. La chirurgie est extrêmement dangereuse, et la survie du cœur greffé ne dépasse pas huit ans. Et pourtant, il s’agit de l’une des chirurgies les plus fréquentes. Le prix d’un cœur peut atteindre 280 000 euros, mais la chirurgie, qui s’avère l’une des plus difficiles dans le domaine des greffes, peut coûter 1,5 millions d’euros.

Poumons : 58 000 — 500 000 euros : Les poumons sont les organes les plus délicats de notre corps. La greffe doit se faire presque immédiatement après la mort du donneur, autrement ils ne servent plus à rien. D’où leur prix très élevé. Le prix d’un seul poumon peut atteindre 58 000 euros, et les deux poumons connectés à la trachée coûtent 500 000 euros environ. Malheureusement, ce n’est là que le début de la bataille, et le coût de la greffe peut atteindre 1-2 millions d’euros.

Source: sympa-sympa.com

Scroll to top