Topsante.org

La santé pour tous !

Selon un rapport du« Substance Abuse and Mental Health Services Administration » (SAMHSA) américain, de plus en plus de personnes se retrouvent à l’hôpital à cause des effets secondaires du somnifère Zolpidem (Stilnox, Sublinox).

 Selon ce rapport, le nombre de visites aux urgences liées au Zolpidem aurait augmenté de 220% en 5 ans, passant de 6111 en 2005 à 19 487 en 2010.

Les personnes de plus de 45 ans étant représentant les ¾ de ces visites et les femmes représentant plus des 2/3. Les effets indésirables associés au médicament incluent: somnolence diurne, vertiges, hallucinations, agitation, somnambulisme et somnolence au volant.

Les fabricants de ce médicament ont déjà été obligés par la Food and Drug Administration (FDA) à réduire de moitié la dose recommandée pour les femmes. Cette dernière avait également suggéré de aux fabricants de réduire la dose recommandé pour les hommes.

Si le Zolpidem est associé à d’autres substances, comme des médicaments anti-anxiété ou des analgésiques narcotiques qui dépriment le système nerveux central,  ses effets sédatifs peuvent devenir extrêmement accrus. En 2010, plus de la moitié des visites aux urgences liées au Zolpidem impliquaient l’association de ce dernier à d’autres médicaments.

Scroll to top