Topsante.org

La santé pour tous !

Les enfants doivent dormir avec leurs parents dans la même pièce pendant au moins 6 mois afin de réduire les cas de syndrome de mort subite du nourrisson.

 De plus, ils ne devraient pas partager le même lit, mais ils ont besoin d’avoir des lits séparés. 

Le concept de mort subite du nourrisson (MSN) : Décès soudain d’un enfant, inattendu de par son histoire et dont le bilan postmortem approfondi échoue à trouver une cause adéquate du décès.

Partagez-vous la même chambre ? Gardez le MSN loin

Cette question peut soulever une discussion, mais quelques points de vue théoriques peuvent être très efficaces :

Les parents sont plus en alertes : Plus les enfants sont proches de leurs parents, plus ils sont en alertes. Ils peuvent garder un œil sur le bébé, s’il pleure ou faire des bruits étranges afin qu’ils puissent réagir immédiatement et sauver sa vie.

Les bébés sont plus à l’aise : Les bébés se sentiront plus en sécurité s’ils ne sont pas seuls dans la pièce et le sentiment de présence des parents les rendra confortables.
Soyez prudent lorsque vous partagez une chambre

Lits de sommeil séparés : Les bébés et les parents ne devraient pas partager le même lit parce que le lit d’adulte n’est pas fait pour les besoins du bébé. Les oreillers, les couvertures et les couettes peuvent faire un grand mal au bébé. Donc, il est beaucoup mieux de garder les enfants dans un lit séparé.

La surface de sommeil pour bébé : Le berceau est le meilleur endroit pour les enfants parce qu’ils ne peuvent pas rouler. Ils doivent être placés sur leur dos sur une surface ferme afin d’obtenir le soutien de dos nécessaire. Il ne devrait pas y avoir de couvertures, d’oreillers ou de meubles de lit qui peuvent leur faire sentir chaud ou même les étouffer.

Zone d’allaitement maternel :  Il est conseillé de nourrir les bébés dans les lits des parents, donc au cas où les mères s’endorment, il devrait y avoir quelqu’un d’autre pour surveiller.

Scroll to top