Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Bien-Etre  

On parle de Paralysie de sommeil quand on se réveille en pleine nuit incapable de bouger avec une sensation d’étouffement parfois accompagnées d’hallucinations visuelles ou auditives terrifiantes.

Cette paralysie très angoissante est due à l’irruption de l’éveil dans le sommeil paradoxal. L’atonie musculaire caractéristique du sommeil paradoxal se poursuit bien que le sujet soit  parfaitement conscient.

Cette paralysie de tous les muscles est normale et essentielle, en effet c’est  pendant cette phase e sommeil que l’on fait le plus de rêves, et la paralysie nous protège de réagir et bouger en fonction de ce qui se passe dans les rêves…et donc de nous blesser !

C'est un trouble du sommeil et peut être due à l’un de ces facteurs : Insomnies, horaires de sommeil perturbés, stress et anxiété, trouble bipolaire, narcolepsie,  consommation de psychotropes ou de drogues … Dans tous les cas, il faut savoir que la paralysie du sommeil peut arriver à n’importe qui et que ce n’est pas grave car ça passe très vite, voici quelques conseils à suivre si vous vous réveillez paralysé :

  1. N’essayer pas de vous tendre ou de résister, relaxez-vous et respirez, rappelez-vous que vous êtes dans votre lit et que tout va bien.
  2. Essayez de bouger vos orteils, de serrer vos poings ou bouger vos doigts comme pour réveiller d’un mauvais rêve.
  3. Dès que la paralysie passera, réveillez- vous et allez- vous laver le visage. Détendez -vous avant de vous recoucher.

Eliminez toute source de stress et d’anxiété particulièrement avant de vous coucher pour éviter cette terreur nocturne.

Scroll to top