Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Psycho  

En effet, l'adolescence prenait fin à l'âge de 19 ans, cette limite devrait être repoussée selon les chercheurs de l'Université de Melbourne à 24 ans. 

 "Plutôt que de 10 à 19 ans, une définition de 10-24 ans correspond plus étroitement à la croissance de l'adolescence et à la compréhension populaire de cette phase de la vie", jugent les auteurs de l'étude. Les facteurs à prendre en compte pour justifier ce changement selon les experts sont principalement :

Sociétaux : La durée allongée des études et le mariage et la parentalité tardifs.

Physiologiques : Ce changement est lié à une meilleure nutrition dans les pays développés. 

Biologiques : le développement cérébral continue au-delà de l'âge de 20 ans ainsi que les dents de sagesse qui poussent des fois à l'âge de 25 ans. Cette nouvelle définition de l'adolescence devrait être prise en compte dans les politiques de soutien de la jeunesse, défendent les chercheurs. Ils citent aussi à titre d'exemple, de pouvoir rallongé les services d'aide à la jeunesse jusqu'à l'âge de 25 ans.

Scroll to top