Topsante.org

La santé pour tous !

Vous réveillez-vous parfois la nuit en ne sachant pas vraiment quel jour on est et où vous êtes? Ou bien, avez-vous déjà pensé mourir parce que vous sentiez un douleur aiguë dans votre ventre, pour au final compris que c’était seulement une crise d’angoisse?

 L’anxiété, c’est comme dans Astérix et Obélix, on dirait que vous êtes juste tombé dedans quand vous étiez tout petit. Vous n’avez aucune idée de comment ça a pu arriver, vous savez seulement que la boule à l’intérieur de vous est apparue à un moment donné, et que la seule chose à faire pour que cela disparaisse temporairement c’est de respirer fort.

Je suis persuadé qu’une de vos anciennes relations de couple a totalement été gâchée par cette angoisse qui vient et qui part. Parce que votre conjoint pensait que vous étiez dérangé mentalement, très instable, alternant les instants de rires, de pleurs, de doutes et d’insomnies.

À un moment donné, vous avez même pensé être quelqu’un de bipolaire. Alors vous avez lu toutes les publications possibles sur le web en pensant que votre ex avait raison, et qu’il y avait quelque chose de vraiment pas normal dans votre tête.

Alors votre médecin, vous a posé 4-5 questions, qui ont mené à une prescription d’antidépresseurs, qui vous ont surement  fait prendre 5 kilos, pour au final vous rendre encore plus angoissé.

Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu.

Je vous promets qu’il y a une lumière au bout du tunnel. Quand vous allez finalement comprendre que vous n’êtes pas complètement fou et accepter que vous souffrez d’angoisse, et qu’il n’y a rien que vous puissiez y faire, vous allez perdre un bon 15 kilos de poids sur vos épaules. Le poids de ne pas être à la hauteur, de pas être aussi social et détendu que vos amis, ou bien d’avoir déçu des personnes dans le passé.

Parce que il n’y a rien de pire que de faire bonne impression et jouer le grand calme intérieur, jusqu’à ce qu’un moment donné, votre conjoint se rende compte que vous êtes quelqu’un d’à moitié stable.

Personnellement, mon partenaire s’en est rendu compte après quelques temps seulement, quand j’ai commencé à pleurer de façon tout à fait soudaine avant d’aller au lit. Ma meilleure amie venait de déménager à l’autre bout du monde, et j’ai juste fait une crise d’angoisse liée à la solitude.

Il a blâmé le vin, pour finalement, me rendre compte que c’était juste qui je suis. Quand j’oublie mon pass de métro chez moi et que je m’en rends compte en arrivant à la station, une grande panique m’envahit. Quand je réalise qu’il va pleuvoir tout le samedi et dimanche, j’angoisse que tout l’été sera terrible. Quand j’insiste pour prendre un chemin et que finalement c’est complètement bouché, une énorme boule à l’intérieur de moi surgit et ma vie s’arrête un instant. Mais parfois, je me réveille avec le grand bonheur intérieur, et il n’y a rien qui peut m’atteindre.

Mon conjoint m’a appris à ne pas avoir peur, à rire de mes épisodes de pleurs «sur le vin », à juste me prendre dans ses bras quand je m’en fais pour des petites choses, à m’écouter et à ne pas me juger, jamais. Il a appris à m’aimer moi, une personne anxieuse.

Et vous aussi, vous méritez de trouver quelqu’un qui va accepter et aimer votre anxiété. Parce que c’est ce qui fait votre charme. Je suis certaine que vous vous inquiétez toujours beaucoup pour les autres, et que vous voulez tout le temps que tout le monde soit heureux autour de vous, à vous en faire mal parfois.

Source: sain-et-naturel

Scroll to top