Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Psycho  

On a tous une personne dans notre entourage qui ne manque jamais une chance de nous corriger nos fautes de grammaire ou d’orthographe.

 En effet, une étude menée par la professeur Julie Boland de l'Université de Michigan et qui visait à comprendre le lien entre la personnalité d'une personne et la nécessité de remarquer les erreurs grammaticales et les inexactitudes des autres.

Il affirme que les personnes qui corrigent tout le temps les fautes grammaticales des autres sont des personnes désagréables.

La professeur Boland explique que : « Les gens les moins flexibles n'aiment pas les déviations par rapport aux conventions, et c'est pourquoi ils ont été les moins tolérants ».

Scroll to top