Topsante.org

La santé pour tous !

Pour réconforter bébé, l’aider à s’endormir ou simplement le câliner, chaque mère à sa façon de faire.

 Malgré tout, nombreuses sont celles à porter leur chérubin du côté gauche. Une tendance naturelle qui a intrigué les chercheurs de l’université de Saint-Pétersbourg, en Russie. Et selon les résultats de leur étude publiée dans la revue scientifique Nature Ecology & Evolution, elles ont tout intérêt à garder cette bonne habitude. 

Les scientifiques ont observé le comportement de dix espèces différentes. Verdict : les bébés des morses, baleines, kangourous ou morses ont tendance, comme les humains, à maintenir leur enfant sur la gauche. "Nos résultats suggèrent que cette position permet de faciliter les interactions entre la mère et son enfant", précisent les chercheurs.

Loin d’être le fruit du hasard, ce geste serait en fait instinctif. Même si elles n’en ont pas conscience, les mères gardent de cette manière le côté droit de leur cerveau libre. Et cet hémisphère droit est la partie qui traite toutes les nouvelles informations et analyse le langage émotionnel. Grimace, bâillement ou sourire de bébé, rien ne lui échappe. 

De son côté, l’hémisphère gauche est la partie la plus terre-à-terre du cerveau puisqu’il traite les informations de manière logique et ordonnée. C’est la partie la plus active dans le langage ou pour faire un calcul par exemple.

Bien sûr, les deux parties du cerveau communiquent entre elles. Mais selon les chercheurs, porter son bébé à gauche permettrait aux mamans de mieux décoder le langage corporel de bébé. Rien ne vaut les bras d’une maman, donc, surtout quand elle le tient du côté gauche, près de son cœur. 

Scroll to top