Topsante.org

La santé pour tous !

L'habit ne fait pas le moine", dit le célèbre proverbe. Et en voici une nouvelle illustration : malgré son physique peu avantageux, le rat-taupe nu défie les lois du vieillissement.

 On le savait immunisé contre n'importe quel cancer ou résistant à une apnée de 18 minutes, le rat-taupe nu vient une nouvelle fois de prouver sa toute-puissance. En effet, ce drôle de rongeur ne vieillirait pas de la même façon que ses congénères. 

Tous les mammifères suivent le modèle de Gompertz, c'est à dire que leurs chances de mourir augmentent proportionnellement avec le temps. Dans le cas de l'humain, le risque d'un décès double chaque année après avoir passé les trente ans. Mais le rat-taupe nu semble exempté de cette règle, comme l'indiquent des chercheurs américains dans une étude publiée le 24 janvier dans la revue scientifique eLife. 

"Ce sont les données les plus excitantes que je n’ai jamais obtenu", raconte l'une des auteures de l'étude, la biologiste Rochelle Buffenstein, au magazine Science. "Cela va à l'encontre de tout ce que nous connaissons en termes de biologie des mammifères", ajoute celle qui étudie ces petites bêtes depuis plus de trente ans. 

Malgré ces découvertes, on ne sait toujours pas expliquer pourquoi cette espèce en particulier possède tant de dons.

Source: France24

Scroll to top