Topsante.org

La santé pour tous !

Chaque personne est libre de faire ce qu’elle veut avec sa peau. Elle peut se tatouer des pieds à la tête, enfiler les piercings comme des perles, se laisser pousser les ongles à l’infini ou se faire des crêtes improbables avec ses cheveux.

 Enfin une loi a été votée pour interdire les tatouages sur les animaux à New York.. Les animaux vont être heureux d’apprendre leur calvaire vient de prendre fin. On a interdit le tatouage chez les animaux de compagnie.

Habiller votre animal de compagnie avec un petit costume, ou bien le promener dans une poussette, ce n’est pas bien grave, et ça peut même être adorable. Mais lorsque vous décidez de lui faire faire le même tatouage que vous, juste pour vous amuser, alors c’est que vous allez un peu trop loin. Nos préférences esthétiques peuvent être retranscrites sur nos corps respectifs, car notre apparence nous appartient. Mais nos animaux de compagnie n’ont pas à subir ça à notre place.

Mais comment se fait-il que les tatouages et les piercings sur nos amis les bêtes suscitent tant de controverses, alors que depuis des dizaines d’années, on immatricule déjà nos chiens et nos chats (par tatouage ou par puce) afin de pouvoir les retrouver en cas de disparition ?

D’où vient cette mode et à quand remonte cette mobilisation ?  Tout a commencé avec les photos instagram d’un tatoueur, Mistah Metro, qui y montrait son chien tatoué. L’artiste semblait plutôt fier de son « oeuvre » puisqu’il a mis en légende de la photo « Mon chien est plus cool que le vôtre! » A partir de là, la polémique commence !

Depuis décembre 2014 à New York, il est illégal de faire tatouer son animal de compagnie. L’auteur du délit encourt 15 jours de prison et 250 dollars d’amende.

Scroll to top