Topsante.org

La santé pour tous !

On accorde généralement moins d’importance aux animaux qu’aux êtres humains. Ces petites bêtes sont effectivement maltraitées dans tous les recoins de la planète terre, notamment ces somptueux cacatoès jaunes qui se font rares aujourd’hui…

Pour les braconniers, connus pour leur actions cruelles, la devise est la suivante :  « plus l'animal est rare, plus le profit sera grand. »

Dernièrement justement, des douaniers ont arrêté des braconniers détenant des bouteilles à l'aspect particulièrement curieux et suspect… La découverte a été rude à supporter.

Ces douaniers indonésiens ont pris possession des dites bouteilles.

Ils les ouvrent et trouvent de gros yeux perçants regardant par l’ouverture de la bouteille.

Ils se rendent très vite compte qu’il s’agit de cacatoès jaunes emprisonnés !

Ces petits êtres sont en réalité vendus 900$ sur le marché noir, mais ce n'est pas tout...

Figurez-vous que cette bande de brigands sans cœur gagne à peu près 22 milliards de dollars chaque année en vente illégale d'animaux. Ce petit business menace sans nul doute la faune et la flore de l’Indonésie, mais aussi celles du monde entier. 

Le commerce illégal des oiseaux était jusqu'alors presque uniquement concentré en Asie de l'Est, mais ce n'est plus qu'une question de temps avant que les oiseaux près de chez nous ne soient visés. Des espèces d'oiseaux en voie d'extinction existent dans toutes les régions du monde.

Scroll to top