Topsante.org

La santé pour tous !

Avant d’entamer tout régime, il est important d’être motivé et de ne pas se fixer des objectifs trop élevés. On vous énumère quelques points fondamentaux à suivre scrupuleusement pour une perte de poids durable et efficace.

 Privilégiez fruits et légumes au détriment des glucides : Préférez les glucides complexes contenus dans les céréales, légumes secs, pain complet, pâtes, riz et qui sont digérés lentement, aux sucres rapides dont regorgent les biscuits et bonbons. Dites-vous bien que si les confiseries vous donnent une bonne dose de stimulation énergétique, celle-ci n’est que de courte durée, d’autant plus que ces aliments à indice glycémique élevé, ne sont pas essentiels à l’équilibre nutritionnel.

Pour maintenir le taux de sa glycémie, préférez le fructose, ce sucre que renferment les fruits et qui possède un index glycémique bas. Le kiwi à titre d’exemple, est aussi peu calorique que concentré en éléments nutritifs. Pour résumer, privilégiez les fruits et légumes (les verts surtout) et consommez-en en quantités suffisantes, en ragouts ou en salades, pour vous sentir rassasié. Aussi, limitez votre consommation de viande rouge à 2 portions par semaine.

Plus on mâche, plus on maigrit : Saviez-vous qu’au-delà de 20 min de mastication, le cerceau et le corps se mettent d’accord, pour libérer l’histamine, cette hormone qui renvoie un ordre de satiété ? Des chercheurs ont d’ailleurs classé la volaille, le bœuf, les moules, le calamar, les crevettes, les aubergines, le chou cru, les brocolis dans la liste des aliments à fort index masticatoire.

Les bons gras, ces alliés minceur : Ne tombez pas dans le piège ! Tout ce qui est gras n’est pas néfaste. Il existe des sources de gras sains que l’on retrouve notamment dans l’huile d’olive, l’avocat, les légumes verts, les graines et les noix (lin, chanvre, amandes…) et les poissons gras (sardine, saumon, maquereau…) En revanche, les gras saturés présents dans les aliments transformés sont à proscrire.

Scroll to top