Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Femme   Santé  

Cette petite poche, qui ne se trouve pas là par hasard, est en fait une doublure qui sert à préserver l’hygiène intime de la femme.

 Elle est conçue pour protéger cette zone des bactéries et empêcher leur prolifération. Pour une meilleure protection, les médecins privilégient les culottes en coton et qui contiennent cette petite poche.

Protection contre les bactéries et les infections : Comme expliqué, la poche permet de préserver l’hygiène intime féminine, car les bactéries se développent rapidement dans les muqueuses, altérant ainsi la flore vaginale et causant des maladies infectieuses locales. 

Selon le collège national des gynécologues et obstétriciens français, les règles standard d’hygiène sont assez limitées. Il faut se laver les mains avant tout contact avec les parties intimes, laver la partie vulvaire et anale une à deux fois par jour au minimum et privilégier les sous-vêtements en matières naturelles comme le coton. 

Par contre, les douches vaginales ne sont pas recommandées. Elles favorisent la croissance de germes pathogènes et déséquilibrent la flore vaginale. En effet, le vagin a une «flore normale» caractérisée par une grande diversité bactérienne et composée de micro-organismes  dite "flore de Döderlein" qui aide à garder la muqueuse vaginale en bonne santé. Quand l’équilibre normal est perturbé, une infection peut s’ensuivre. Cette zone intime et délicate doit faire l’objet de toutes les attentions.

Source: Sante + Mag

Scroll to top