Topsante.org

La santé pour tous !

Le moteur de sa voiture fonctionne à l'eau de pluie. Eh oui ! Nous sommes retournés à la rencontre de Marc Renaudin, car la publication de son témoignage avait créé une vive curiosité.

 Près de 19 pleins d'essence économisés : Ce procédé assez ancien, et développé par un Morlaisien qui a créé sa société Meautor, consiste à injecter de l’eau dans le moteur pour économiser de 10% à 50% de carburant sur tous types de moteurs, diesel ou essence.

L’installateur fixe un réacteur au collecteur d’échappement du moteur ou précatalyseur. Il le relie à un « bulleur » d’une capacité d’un litre contenant de l’eau de pluie (ou déminéralisée) à renouveler tous les 1.000 km et à un diffuseur installé à la prise d’air. L’aspiration du moteur génère la formation de bulles d’air.

L’air humide obtenu passe par le réacteur dont la température et la composition vont permettre sa transformation moléculaire avant son injection dans le moteur. Avec 55.000 kilomètres réalisés depuis l’achat du kit pour sa Citroën C5 diesel qui fait 138 CV, le calcul n’est pas bien compliqué.

Scroll to top