Topsante.org

La santé pour tous !

Tags: Naturel  

Amazentis a présenté les résultats prometteurs du premier essai clinique prouvant l'efficacité chez l'homme de sa formulation anti-âge issue de la grenade. Conçu pour lutter contre le vieillissement musculaire, cet alicament pourrait faire l'objet d'une commercialisation rapide.

 La première étude clinique a été réalisée sur un échantillon d'une soixantaine de personnes âgées en bonne santé. Elles ont absorbé par voie orale la molécule à des doses croissantes, de 250 à 2000 mg. Ensuite, les volontaires ont avalé des doses de 250, 500 et 1000 mg durant quatre semaines.

Puis les chercheurs ont étudié leur effet sur des biomarqueurs spécifiques de leurs muscles et pu montrer les effets bénéfiques de l’Urolithin A. Produite par l'intestin après l'ingestion de grenades, celle-ci restaure un mécanisme cellulaire primordial freinant le vieillissement musculaire.

La molécule testée avec succès sur 60 personnes âgées : Cette étude, dévoilée ce vendredi à Barcelone lors d'une conférence internationale, prouve à la fois l'absence d'effets indésirables de ce nutriment et ses effets biologiques positifs sur le ralentissement du vieillissement musculaire de la population étudiée.

Ces résultats sont une première étape décisive mais elle est loin d'être suffisante. Elle appellera d'autres études cliniques à venir sur un nombre plus élevé de "cobayes". Elles seront nécessaires pour affiner les résultats avant que le produit, conçu comme un complément alimentaire ne soit éventuellement industrialisé puis diffusé dans le grand public.

Scroll to top